Retrouvez-nous sur :

GENETEC – Pour une approche collaborative et technologique de la sécurité publique au cœur des villes

Jeremy Chaloine *

Aujourd’hui, les villes abritent plus de la moitié de la population mondiale. D’ici à 2050, ce chiffre grimpera à deux personnes sur trois1. Pour assurer un avenir radieux à ces zones urbaines, les décisions que nous prenons maintenant doivent refléter leur vraie nature. La migration vers les centres-villes engendre en effet de nouveaux défis, notamment en termes de sécurité publique, qui devront être relevés. Jérémy Chaloine, Business Development Manager – City & Infrastructure de Genetec, explique comment collaboration et technologies se combinent pour y parvenir.

 

Les forces de l’ordre ne sont pas seules à assurer la sécurité publique

Les différents acteurs d’une ville ont de nombreuses préoccupations communes, l’une des principales étant d’en faire un espace sûr, où les habitants vivent en harmonie. Ils sont d’ailleurs nombreux à développer des stratégies pour améliorer la sécurité publique.

Malheureusement, ils travaillent trop souvent en silos. Les échanges nécessaires pour combiner et optimiser leurs initiatives n’ont pas lieu. Or, une approche collaborative de la sécurité publique, regroupant trois groupes distincts d’acteurs, est nécessaire pour que les solutions les plus efficaces voient le jour.

Les forces de l’ordre constituent le premier groupe, de part leurs objectifs et leur expérience en matière de lutte contre le crime. Les municipalités jouent également un rôle essentiel de promotion, grâce aux outils de communication dont elles disposent. Les entreprises, enfin, possèdent l’expérience pour mener à bien des projets.

 

Quand la technologie facilite la collaboration

Sans un engagement fort de chacun de ces acteurs, aucune initiative de sécurité à l’échelle de la ville ne peut avoir la portée suffisante et obtenir l’adhésion de tous. Sans technologie non plus. Si certaines sont déjà en place, d’autres restent à déployer.

Vancouver *

La plupart des entreprises disposent ainsi d’ores et déjà de systèmes pour sécuriser leurs bâtiments, salariés et dirigeants. Cependant, les données capturées par leurs caméras de vidéosurveillance ne peuvent pas être facilement partagées avec les forces de l’ordre.

Or un accès rapide à ce type d’informations pourrait permettre à la police de résoudre plus rapidement un incident en cours. Et lorsque la situation nécessite une enquête, elle disposerait également de données plus pertinentes, jusqu’alors inaccessibles, ou alors dans une moindre qualité et après un trop long laps de temps.

La mise en œuvre d’un système intégré géant, partagé entre tous les acteurs, est donc nécessaire. Certes, le coût d’acquisition, de configuration et de maintenance d’un tel système est très élevé. Une alternative plus rentable serait que chaque acteur dispose de sa propre plateforme technologique ouverte, et puisse en partager l’accès avec le reste de la communauté en cas de besoin.

 

Au-delà de la sécurité publique, l’efficacité

Les entreprises privées peuvent également bénéficier d’une telle approche. Pour les stades, par exemple, qui accueillent de gros événements, de multiples facteurs sont à prendre en compte pour assurer au public de passer un bon moment. Au-delà de détecter et prévenir les comportements suspects, il est aussi important d’assurer un service de transport suffisant, aux bons moments, et de contrôler les flux de circulation autour du stade.

Les caméras de gestion du trafic peuvent alors être utilisées à la fois au quotidien pour gérer la circulation, et par les forces de l’ordre, occasionnellement, lors d’événements particuliers. Elles peuvent alors surveiller les environs du stade sans avoir à déployer des barrages et ralentir la circulation.

 

De la ville sécurisée à la ville intelligente

Les objectifs de sécurité d’une ville ne sont pas non plus incompatibles avec l’efficacité de ses opérations. En utilisant les capteurs déployés pour également détecter des schémas inhabituels et bénéficier d’une aide à la décision pertinente, la ville deviendra intelligente : un espace urbain utilisant une variété de technologies pour mieux comprendre et s’adapter aux besoins de ses citoyens.

1 World Urbanization Prospects, Nations Unies
*Reproduite avec l’autorisation de Genetec Inc.

 

Jérémy CHALOINE
Business Development Manager
City & Infrastructure – France
T: +33(0).1.44.69.59.00
jchaloine@genetec.com

Genetec Europe
6 rue Daru, 75008 Paris, France