Retrouvez-nous sur :

ChamberSign – Il est nécessaire de sécuriser, authentifier, signer les données numériques avec un certificat électronique.

 

Aujourd’hui, la sécurité des données numériques est devenue un enjeu majeur. Par ailleurs, le gouvernement français a lancé le grand chantier de la modernisation de l’état. En effet, l’heure est venue de rationaliser les dépenses publiques et d’offrir un meilleur service aux administrés. Ainsi, l’usage du certificat électronique est de plus en plus requis et nécessaire. Il permet par exemple d’identifier les serveurs d’une organisation, de chiffrer les données numériques ou encore de signer électroniquement des documents.

 

Sécuriser les échanges électroniques avec l’état en utilisant un certificat  électronique de type  serveur client

C’est dans ce contexte que l’état français exige dorénavant  l’utilisation de certificats électroniques répondant aux normes RGS (Référentiel Général de Sécurité) pour toutes transmissions de données avec ses administrations.

Un certificat numérique est demandé, par exemple, pour :

  • le transfert des flux comptables à la trésorerie (dans le cadre du service PESV2 – Helios)
  • le contrôle de légalité (le service @ctes : les actes transmis à la préfecture)
  • le raccordement avec les serveurs de Chorus Pro de l’AIFE
  • la télétransmission auprès de l’ANTAI (Agence nationale de traitement automatisé des infractions)

Généralement, pour ces usages, le certificat numérique utilisé est un certificat de type  serveur client. Il permet d’authentifier de manière certaine le serveur du déclarant auprès des machines  des différentes administrations publiques.

 

Sécuriser les  données des sites internet avec un certificat électronique de type  serveur SSL.

Des échanges sécurisés avec un certificat électronique

Il est primordial de sécuriser un site web. Une fois le certificat installé, Il est  indiqué en amont du nom de domaine la mention «https».  Le certificat serveur permet de rassurer les internautes et sécurise les données saisies sur le site.

Les certificats serveurs délivrés par une autorité de certification, permettent de garantir de manière certaine la légitimité du site web, ainsi que l’identité de son propriétaire. Par ailleurs les données transmises sont chiffrées.

Ce type de certificat est également utilisé pour sécuriser des accès à des serveurs et ainsi protéger, par exemple, des comptes de messagerie ou des intranets.

 

Signer et s’authentifier en tant que personne physique  ou morale avec un certificat électronique

L’utilisation de la signature numérique nominative est de plus en plus utilisée que ce soit par les établissements publics ou privés. En effet, elle a la même valeur juridique qu’une signature manuscrite. Elle engage son titulaire pour ses fonctions au sein de son organisation. Ainsi un élu peut signer des flux, des mandats et des bordereaux avant l’envoi à la préfecture. Les documents relatifs aux appels d’offre dématérialisés sont également signés à l’aide d’un certificat numérique.

L’usage d’un certificat électronique est aussi requis pour certifier des factures électroniques ou des copies conformes.

Le certificat électronique personne physique permet également d’authentifier de manière certaine son propriétaire. Il remplace en quelque sorte le login et le mot de passe. Il est notamment utilisé  par les agents administratifs pour se connecter aux services de la préfecture dans le cadre du PESV2.

Ces certificats électroniques doivent être délivrés par une autorité de certification. Cette dernière, tiers de confiance,  s’engage sur l’identité du titulaire du certificat qu’il soit une personne physique ou une personne morale.

Depuis le 1er juillet 2017, date de l’entrée en vigueur du règlement européen, l’utilisation d’un certificat électronique répondant à la norme eIDAS permet l’harmonisation paneuropéenne de la signature électronique et garantit ainsi l’interopérabilité dans les échanges numériques.

 

ChamberSign France
Autorité de certification, tiers de confiance,
Expert en certificats électroniques et dématérialisation sécurisée
www.chambersign.fr