Retrouvez-nous sur :

ORGANISATION LOCALE

L’AMF, l’ADF et Régions de France alertent sur la recentralisation qu’engage le gouvernement

Lors d’une conférence de presse commune, le 11 avril 2018, avec François Baroin, président de l’AMF, Dominique Bussereau, président de l’ADF et Hervé Morin, président de Régions de France, ce dernier a déclaré : « Nous assistons à une recentralisation extrêmement puissante, contraire à l’intérêt du pays. Il est temps pour nous d’alerter l’opinion publique.» Le gouvernement remettrait en cause l’article 72 de la Constitution, garantissant la libre administration des collectivités, et les trois président de dénoncer « la reprise en main par l’Etat » de nombre de politiques publiques. Assisterions-nous à une « recentralisation souterraine et sournoise » ? Ainsi, les régions et les départements ont-ils décidé de ne pas signer les contrats financiers proposés, « faute d’obtenir des réponses » de la part de l’État. Les associations d’élus ont donc fixé leurs conditions à la négociation des contrats attendant des engagements financiers clairs de la part de l’Etat. Toutefois, les trois présidents se sont dit « plutôt bienveillants » et « prêts à travailler avec le gouvernement. » Mais, ils souhaitent vivement que le « gouvernement change de méthode.»

Pour en savoir plus…