Numéro Siret : définition, conseils d’obtention et exemple

Désormais, les entreprises doivent disposer d’un numéro d’établissement attribué par l’institut National de la statistique et Étude économique (Insee). Il s’agit en effet d’une identification obtenue depuis la création de l’entreprise. Si vous êtes sur le point de créer votre société, découvrez dans ce guide l’essentiel sur le numéro Siret. 

Définition du numéro Siret d’entreprise

Le numéro Siret (Système d’identification du répertoire des établissements) sert à répertorier et à identifier chaque entreprise qui exerce des activités légales en France. Il permet aussi à l’état de faire aisément des statistiques. Sur le plan des finances, il pourrait aider la structure à bénéficier d’aides et de subventions.

À l’acteur externe, le numéro Siret d’entreprise permet d’en savoir plus sur la structure. Alors, pour obtenir plus de détails ou d’informations sur votre firme, des clients ou partenaires peuvent se servir par exemple de votre numéro Siret. 

Il faut savoir que l’entrepreneur peut supprimer cet identifiant si les activités de l’entreprise sont mises aux arrêts. Par ailleurs, la législation des entreprises a rendu obligatoire le numéro Siret. Il est donc nécessaire d’effectuer toutes les démarches pour l’obtenir dès la création de votre entreprise.

Comment faire pour avoir le numéro Siret ?

L’obtention d’un numéro Siret est assez simple. L’Insee le délivre gratuitement lors de l’inscription de la société au répertoire Sirene. Cela se fait généralement après les démarches d’immatriculation faites auprès du CFE : Centre de formalités des entreprises. Toutefois, pour plus de souplesse l’obtention d’un Siret peut être effectuée en ligne sur les sites spécialisés, des prestataires privés. Pour en savoir plus, cliquez sur le lien précédent.

Exemple de numéro Siret

Le numéro Siret est une suite de 14 chiffres constituée du numéro Siren et du numéro Nic. 

Le numéro Siren d’entreprise

Le numéro Siren (Système d'Identification du Répertoire des Entreprises) d’entreprise est constitué de 9 chiffres associés à une structure de manière aléatoire. Il est unique pour chaque personne morale ou physique. Il a une durée de validité illimitée, donc toujours valide si la société fonctionne. La détention de ce numéro par chaque firme est obligatoire. Il est alors impossible de mener vos activités par la voie légale sans disposer d’un Siren dans l’hexagone. 

Nota Bene : le concept de numéro Siren s’est élargi et est indispensable pour une association ou même pour les succursales des entreprises étrangères.

Le Nic

Le Nic, encore appelé Numéro Interne de Classement constitue une série de 5 chiffres. Il est aléatoirement distribué par l’Insee. Une entreprise peut avoir autant de NIC que d’établissements dont elle dispose. En outre Nic change pour le local d'une société qui déménage. C’est pour cela que le Siret également changera contrairement au Siren qui demeure unique.

Exemple de numéro Siret

Voici un exemple de numéro Siret : 231 190 987    12315. 

  • La première suite de 9 chiffres correspond donc au numéro Siren ;
  • La deuxième suite de 5 chiffre, c’est le numéro Nic ;
  • L’ensemble des 14 chiffres forme ainsi le numéro Siret de l’entreprise.

Articles similaires

Laisser un commentaire

MENU